Bondage tape


J’ai acheté ce bondage tape il y a des années, probablement en même temps que mes premières cordes. Dans l’idée de m’amuser un peu en attendant de maîtriser le shibari. Sauf que ça a été très décevant.

Ce « scotch » n’a pas de partie adhésive, il tient sur lui même, probablement par electro-statisme, mais pas du tout sur la peau. Du coup c’est très étrange à manier, à mettre en place. Il a fini dans un tiroir avec un paquet d’autres accessoires potentiels qui me servent aujourd’hui aux photos à connotation fétichistes essentiellement.

Et ce n’est que très récemment que j’ai eu l’idée d’une « robe » avec ce bondage tape. Déjà j’adore les reflets que procurent les matières latex / vinyle et c’est très beau en photo à mon gout. Alors un habit, sur mesure, dévoilant en partie le corps sans  réellement le montrer, qui renforce les courbes et joue sur la brillance, c’était une idée fascinante. Et puis le fait de créer tel un couturier improvisé cette robe était un vrai défi. Je l’ai longuement imaginé, au point de savoir exactement ce que je voulais faire le moment de la réaliser et c’est venu sans la moindre hésitation. Cela devait être ainsi et pas autrement.

Et le résultat me convient parfaitement.

J’expérimente encore des manières de développer les photos et cette fois ci je me suis attaqué au fond. Celui ci est en papier noir. Habituellement je cherche à l’uniformiser comme sur la seconde photo. Cette fois ci j’ai au contraire cherché à mettre en valeur la texture et les manières dont la lumière se reflète différemment dessus. J’aime beaucoup cette impression nuageuse, presque galactique.

 

Petit bonus, une des photos préparatoires pour le choix des couleurs d’éclairage, non posée mais avec un split quasi parfait et surtout un regard qui m’a immédiatement fasciné. Un entre deux entre domina et psychopathe tout à fait fascinant et quelque part très érotique. Il y a une idée à travailler … ce sera pour bientôt.


Modèle : CZ

Photographe : Emmanuel Createur

Découvrez aussi :


Emmanuel Créateur

A propos de Emmanuel Créateur

Couturier des cordes (shibari) et créateur de liens émotionnels Amateur d'arts érotiques et hédoniste au quotidien, japonais dans une autre vie, parfois dandy et souvent gastronome.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *