Dans mes cordes : suspension inversée 8


Je suis extrêmement fier de ces photos de shibari parmi mes plus belles à ce jour. Il y a là une forme d’accomplissement dans ce que je cherche à faire en photographie. Quelque chose dont je pourrai être fier longtemps. Tant par le résultat final, par la complicité et la relation de confiance que j’ai réussi à nouer, le travail que cela m’a demandé.

 


Modèle anonyme
Photographe et shibari : Emmanuel Créateur

Découvrez aussi :


Emmanuel Créateur

A propos de Emmanuel Créateur

Couturier des cordes (shibari) et créateur de liens émotionnels Amateur d'arts érotiques et hédoniste au quotidien, japonais dans une autre vie, parfois dandy et souvent gastronome.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 commentaires sur “Dans mes cordes : suspension inversée