Nico Pex dans mes cordes : shibari et gouttes d’eau

Bien qu’il y ait déjà quelques hommes ici, ils se font rares et on m’en demande très souvent. Ce n’est pas forcement évident pour moi d’ailleurs. Alors j’ai réfléchi à quelques idées mettre en valeur un modèle masculin dans les cordes et puis surtout j’avais envie de retravailler l’idée de l’eau et des cordes depuis longtemps de manière plus dynamique que la première fois. Intégrer le mouvement de l’eau, de la vapeur.

Premiers essais aussi de photos éclairées de manière beaucoup plus rasante avec juste un réflecteur pour déboucher les ombres du corps et donner un résultat plus dans l’évocation du shibari. La sensualité qui se dégage de cette photo me plait, il est certain que je vais continuer à travailler des photos dans cette esthétique.

Je pense continuer à photographier quelques modèles masculins de temps en temps, cela m’oblige à concevoir les choses de manière légèrement différente.

 


Modèle : Nico Pex

Photographe, shibari, bodypainting : Emmanuel Créateur

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

31 commentaires sur “Nico Pex dans mes cordes : shibari et gouttes d’eau”