Expérimentation photographique : fils de lumière 1


Un shooting expérimental après une des réunions préparatoires qui nous ont permis de créer la Galerie de Vénus.

J’avais choisi ces couleurs de fils pour leur association intéressante. Nous avons donc recherché un lieu dont les couleurs des néons s’associeraient bien. Les jolis néons rouge d ‘un restaurant ont immédiatement attiré mon œil et ce sont bien complété avec les néons bleus d’une boutique à proximité.

Paris regorge de surprises et de vieux bâtiments. Habituellement pour redresser une photo je me base sur les fenêtres ou une arrête de façade. Sauf qu’ici aucune était droite. J’ai bien essayé les potelets en limite de trottoir mais les résultats aberrants m’ont fait réaliser avec une photo de l’ensemble de la scène que tous avaient été accidentés. Même le module Upright de lightroom, habituellement très bon était perdu. Le mode auto est souvent une excellente façon de faire, et dans les versions les plus récentes on peut utiliser jusqu’à 4 lignes, deux horizontales et deux verticales pour redresser une photo avec de très bon résultats.

C’est aussi un de mes rares shooting à l’heure bleue, alors que j’aime beaucoup l’ambiance que cela produit. J’essayerai de plus explorer cela l’été prochain. L’hiver j’hiberne et ne quitte plus le studio (sauf pour faire des photos dans la neige )  !


Modèle : Octopus

Photographe : Emmanuel Créateur

Découvrez aussi :


Emmanuel Créateur

A propos de Emmanuel Créateur

Couturier des cordes (shibari) et créateur de liens émotionnels

Amateur d’arts érotiques et hédoniste au quotidien, japonais dans une autre vie, parfois dandy et souvent gastronome.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Expérimentation photographique : fils de lumière