EroSphère, Festival participatif des créativités érotiques – 9 au 16 juillet – Paris 1


Le festival EroSphère

Chaque été depuis cinq ans, Erosticratie organise EroSphère, le festival participatif des créativités érotiques. C’est la rencontre de l’Eros – l’amour, la créativité, la sexualité – et de la Sphère – l’harmonie, la légèreté, l’immersion. EroSphère rassemble, quel que soit le sexe, le genre, l’identité ou l’orientation, en quatre étapes :

Le OFF (9-11 juillet) est un élargissement culturel et ludique qui permet aux plus timides de faire connaissance avec l’esprit du festival. Dans des lieux ouverts au public ou plus intimes, c’est un écrin qui reflète nos curiosités.

• À la charnière entre le OFF et le IN, la soirée “Les Avant-goûts” (11 juillet), est une soirée festive et artistique gratuite qui résume bien l’esprit joyeux et convivial du festival.

Le IN (13-15 juillet) composé de dix-huit modules participatifs, qui s’articulent autour de trois axes complémentaires : Fantaisie, Harmonie, et Magie.

L’Immersive, (dimanche 16 juillet), un module final de 8 heures : les érosphérien·ne·s, participant·e·s, volontaires et intervenant·e·s mettent en œuvre ce que les modules leur auront apporté. Les artistes résident·e·s produisent leurs œuvres dans ce joyeux maelström.

Événements autours du festival

Des rencontres pour dialoguer, des événements culturels pour s’inspirer, des initiations pour expérimenter, une soirée Avant-goûts, tremplin vers le IN.

Dimanche 9 juillet 2017

15h au Café de Paris : Le Forum Interassociatif des Sexualités et Sensualités de Toutes Sensibilités (F.I.S.S.T.S !), tables rondes avec les associations qui travaillent sur les sexualités positives et la non-exclusivité.

Entrée gratuite, avec consommation obligatoire

20h au Café de Paris : projection de Portrait d’une jeune femme et débat avec le réalisateur Stéphane Arnoux et Misungui, sujet du documentaire.

Entrée gratuite, avec consommation obligatoire

Lundi 10 juillet 2017

14h à Paris* : Ma chatte à moi, avec Nathalie Mondot.

Exploration de son intimité physique, dans la droite lignée des ateliers féministes des années 1970. Atelier pour les personnes avec un vagin (genderqueer, FtX, MtX, personnes non-binaires, etc.). Les personnes sans vagin sont admises uniquement sur invitation d’une personne avec vagin. – 20 €

16h à Paris* : Séduire et faire jouir avec les érotypes, avec Laura Pynson. Découverte de son corps, sa fonctionnalité et sa séduction. – 20 €

20h au Café de Paris : “Éroïsme” au 7è ciel/À la conquête du 7è ciel, avec Dr Senzo & Fox.

Jeux de rôles érotiques sur table – 20 €

Mardi 11 juillet 2017

14h à Paris* : Séduire et faire jouir avec les érotypes, avec Laura Pynson. 20 €

16h30 à Paris* : Ma chatte à moi, avec Nathalie Mondot. 20 €

19h à Micadanses : Les Avant-goûts Une rencontre gratuite, joyeuse et culturelle pour découvrir et prendre la température du IN du festival EroSphère.

Avant les quatre jours du IN, les Avant-goûts vous mettent en bouche un délicieux programme artistique.

* sur inscription, lieux communiqués aux participant·e·s. Venir 30 min avant.

Le programme du OFF

 

• OVNIsex (Dr Senzo)

Grâce à cet atelier aussi créatif qu’ufologique, venez découvrir les rencontres rapprochées du 7e type !

• La quiétude du tabouret (Sacha Bel-Ami)

Introduction à la forniphilie, ou objectification mobilière.

• Art-Sub (L’Albatrice)

Ouvroir de Sexualité Potentielle où apprendre la soumission : l’art d’exciter un·e dominant·e, de lui donner envie…

• Panda-SM (Otomo & Yumie)

Une fois que l’on a retrouvé la joie du chahut, érotiser le quotidien à tout moment et n’importe où devient un jeu d’enfant.

• Backrooms (KAy Garnellen)

En toute sécurité au sein de ce festival où le consentement explicite est primordial, faites l’expérience paradoxale d’un environnement aux codes flous.

• De si beaux cyborgs (Bonnie & Clit)

Figure queer par excellence : ni humain, ni robot, ni mâle, ni femelle, quelque part entre le biologique et le fabriqué… Explorez les possibilités cyborgs de votre corps, à grand renforts de prothèses technologiques – dildos, cordes, packing – ou organiques : les autres participant·es deviendront, le temps de l’atelier, de simples excroissances répondant aux volontés de votre cerveau.

Le programme du IN

• Mon coffre à jouets (Adam et Nathalie Giraud)

Seul, à deux et à plus, les sextoys étendent le champ des sensations et du plaisir de chacun.

• Aller vers l’autre (Chahuteuses)

Une exploration relationnelle ludique, pour vous permettre de tisser des liens avec les autres participant·e·s tout en gagnant en confiance et en connaissance de soi.

• Fat Sex (Eva Perez-Bello & Daria Marx)

Apprivoiser le corps gros à travers la sexualité ludique et d’en faire une arme de séduction massive. Dans la bienveillance et le non-jugement, une initiation au squashing, à l’étouffement, au face-sitting mène à redécouvrir des zones considérées comme peu attractives, des points sensibles méconnus.

• Jalousie (Mx Jena)

Qu’est-ce que la jalousie ? Dans le contexte ouvert du festival EroSphère, ou dans la vie de tous les jours, nous allons tenter d’alléger le poids de la possessivité.

• Impro en tous genres (Yannick Tango & Mx Jena)

Théâtre d’improvisation. Explorons les genres, les différentes sexualités, les parts de féminité et masculinité en nous. Le genre influe-t-il sur les représentations de la sexualité ? Les relations sont-elles différentes entre personnes de genres différents ou identiques ?

• La chair seulement (Moiselle Pardine & Jill la Baignoire)

En nudité partielle, yeux bandés et sans parler, les participant·e·s sont amenés à une exploration des autres — une rencontre avec elleux-mêmes.

• Tantra et sextoys (Nelly Germain)

Avec ou sans sextoy, il s’agira d’oser la lenteur, voire l’immobilité, le laisser-aller, le laisser-faire en gardant sa capacité à donner des limites et à les faire fluctuer.

• GlitterQueen (Carolila)

Pour vous donner des outils pour faire naître, sur vous-même ou un·e autre, une nouvelle créature faite de féminité, de paillettes et de malice. Vous risquez bien de ne plus vous reconnaître dans le miroir ainsi paré·e, à moins au contraire que vous vous sentiez révélé·e ?

• Le Vol magique (Flo White Wolf)

Une expérimentation à l’intérieur de nos psychés par la voie chamanique, un moyen d’éveiller nos pulsions sensuelles secrètes par la transe et la visualisation grâce à l’archétype du Serpent.

• Danse érogène (Robin Decourcy & Delphine Olivari)

En solo, en duo, en trio, en groupe… Une pratique de danse érotique ou les manifestations du désir ne sont pas réprimées mais plutôt accueillies. Un cadre est proposé au début de l’atelier pour pouvoir exprimer et respecter ses besoins, ses limites.

• Ascension encordée (Satomi Zpira)

Venez apprendre ou approfondir, l’art des cordes pour envoûter, pour restreindre le corps, ou pour libérer l’esprit.

• Knife Ropes (Charlie & Fox)

Ou comment les cordes peuvent amener des situations de jeu sur le fil.

Tarifs

Pass 4 jours : 190 €

Pass 4 jours – tarif solidaire : 80 € (sur justificatif RSA, demande d’emploi, études ou MDPH)

Pass 4 jours – tarif de soutien : 230 € (pour aider à financer le tarif solidaire)

Pass 3 jours : 170 €

Pass 1 journée : 80 €

La billetterie : http://www.erosticratie.fr/billetterie

Crédits photos : Erosticratie

Découvrez aussi :


Emmanuel Créateur

A propos de Emmanuel Créateur

Couturier des cordes (shibari) et créateur de liens émotionnels

Amateur d’arts érotiques et hédoniste au quotidien, japonais dans une autre vie, parfois dandy et souvent gastronome.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “EroSphère, Festival participatif des créativités érotiques – 9 au 16 juillet – Paris