38 vues du Japon 1


Entre Kyoto et Hiroshima, d’octobre à novembre 2015, voici une série de photos que je trouve particulièrement symboliques du Japon que j’affectionne, celui pour lequel j’y retourne comme une obsession, qui fait que je me sens bien là-bas plus que n’importe où ailleurs.

J’espère pouvoir vous faire partager ce sentiment à travers cette série de photos.

Je remercie Séléna Photographie pour l’aide apportée dans le développement de ces clichés.

 

1/ Des oursons posés le long du chemin de la philosophie à Kyoto.

Par qui? Depuis combien de temps? J’aime bien le fait qu’on puisse faire des jolies choses dans la rue sans qu’elles soient dégradées. J’aime la poésie et le coté mignon de cet instant inattendu.

2/ Le pavillon d’argent à Kyoto

le premier endroit dont je suis réellement tombé amoureux au Japon lors de mon premier voyage. L’endroit est desormais envahi de touristes comme beaucoup d’autres sites mais il en émane toujours de jolies sensations, surtout par le fait que le pavillon n’a jamais été terminé et n’a pas le coté rutilant du pavillon d’or.

 

 

3/ visite nocturne du temple Hosenin – Ohara

Il y a un très vieux conifère (400 ans si j’ai bien compris la pancarte) mais c’est surtout cet érable et les bambous en fond qui m’ont marqué lorsque je suis revenu la nuit

4/ Visite nocturne du temple Shorinin – Ohara

La manière dont Bouddha ressortait la nuit était captivant alors que de jours c’était les sculptures minutieuses des boiseries du temple qui avaient retenu mon attention

5/ Ikebana de Kaki

C’est la première fois que je voyais un ikebana avec des fruits je l’ai trouvé particulièrement inventif et harmonieux, d’autant qu’en automne j’adore les arbres à kaki qui donnent de belles couleurs à la compagne japonaise et rythme les voyages en train.

6/ Un déjeuner dans un restaurant

ici une des entrées. je suis toujours étonné de la minutie des présentations de plats japonais, le temps passé qui fait qu’on admire les assiettes avant de les déguster mais toujours un peu à contre cœur. La beauté éphémère.

7/ érables et temple

J’adore les érables, leurs couleurs, leur variété, encore plus que les cerisiers.

Il y a là aussi l’âme du Japon dans cette majesté.

8/ Temple Sanzenin – Ohara

Qui sont exactement ces petits personnages, je ne le sais pas. Mais lorsque je les ai vu en photo j’ai voulu immédiatement visiter l’endroit où ils se trouvaient et j’ai eu bien fait, j’y ai découvert une magnifique campagne.

9/ Entre tradition et modernité

Je hais cette phrase qu’on met à toutes les sauces et systématiquement pour parler du Japon (lisez n’importe quel article à propos du pays, vous verrez). Je n’aime pas beaucoup le château d’Osaka non plus mais cette photo est quand même assez symbolique d’un certain Japon.

10/ Kuramadera

Un temple qui m’est particulièrement cher. Il faut faire une longue et difficile ascension dans la montagne pour y arriver. Haut lieu du Reiki, on y vénère 3 divinité d’ou les symboles de triforce qui décorent le temple (comme dans Zelda, la coïncidence n’en est pas une, Nintendo étant une société de Kyoto). Mon bracelet bouddhique qui m’accompagne dans tous les événements shibari important provient de ce temple.

11/ Dotonbori – Osaka

Des restaurants partout, une profusion de gens et de vie, voila qui résume assez bien Osaka. De nuit les lumières sont superbes.

12/ Dotonbori – Osaka

Le canal où a été tourné une scène de Blade Runner de Ridley Scott. le lieu n’a pas vraiment changé depuis hormis ces panneaux publicitaires géants pour des escort boys.

13/ Erable un jour de pluie

Il pleuvait fortement ce jour la d’ou les couleurs étranges de la photo et la forme de l’arbre qui me font plus penser à un cerisier qu’à un érable. Du coup on a un parfait mélange des deux plantes symbole du Japon. L’arbre est dans le parc du chateau Nijo à Kyoto.

14/ Des cordes

Rituel shinto à proximité du temple Shimogamo (Kyoto).

Pour protéger ce vieil arbre et l’esprit qui y réside.

15/ pagode Ninnaji – Kyoto

Les pagodes n’attirent pas beaucoup mon attention habituellement mais celle ci etait réellement majestueuse et je pense avoir reussi à lui faire un bel hommage à travers cette photo

16/ Pavillon d’or – Kyoto

Peut on faire plus carte postale ? La visite n’en est pas moins essentielle

17/ Pavillon d’or – Kyoto

Le reflet dans l’eau était fascinant, je n’ai pas réussi à choisir entre cette photo et la précédente, donc je mets les deux !

18/ Entrée d’une habitation

Probablement la résidence d’un prêtre. Il y a beaucoup de jardins privatifs sublimes.

19/ Château d’Himeji

Surnommé le Héron Blanc, c’est le seul chateau du Japon à etre resté intact depuis sa construction

20/ Château d’Himeji

De jour en se baladant dans les nombreuses fortifications qui entourent le château, autant de pièges mortels.

21/ Miyajima

En face d’Hiroshima, pour en savoir plus sur cet endroit : Miyajima : Une vision du Japon [2]

22/ Le shinkansen

Le TGV japonais. un design et un confort impressionnant. J’aime beaucoup le copilote qui salue à la fenêtre. Les japoanis aiment beaucoup faire des photos de trains.

23/ Plafond de temple

Un magnifique dragon japonais peint sur le bois au Tenryuji (Kyoto)

24/ Kimono

L’élégance de cette femme et la beauté du Kimono m’ont subjugué.

Temple Ninnaji à Kyoto.

25/ Un mariage

Les jeunes mariés à gauche de la photo, le prêtre qui va officier à droite, les dieux en arrière plan.

Temple Toyokuni (Kyoto)

26/ Le grand parc de Nara et les daims en liberté dans la ville

Un peu trop habitués à la présence humaine et surtout à être nourris des touristes, les daims vous poursuivent inlassablement en quête de nourriture, ou de toute chose qui peut dépasser de votre habillement. Hors des sentiers touristiques ils sont tout de même moins insistants.

27/ le grand Bouddha de Nara

La taille de cette statue est à l’image du temple qui l’abrite : la plus grande construction en bois du monde !  Le Todaiji.

28/ Un dessert dans un restaurant de Kyoto qui ne servait que des produits locaux

Une infusion de haricots rouges azuki (sucrés) avec un peu de tofu.

Un délice !

29/ Un très vieil arbre

Impossible de le prendre entièrement en photo quelque soit l’angle, avec des racines imposantes. Il donne l’impression que la ville s’est construite autour de lui. Entrée du temple Shōren-in à Kyoto.

30/ Signalisation de chantier

Loin de nos panneaux austères, les signalétiques japonaises sont très surprenantes. Aujourd’hui cette dame en uniforme d’ouvrier (mais rose au lieu du traditionnel orange) et qui s’excuse d’un signe de tête pour le dérangement, semble s’être généralisée. Lors de mes premiers voyages (début des années 2000) c’était surtout une grenouille verte rigolade et quelques autres animaux qu’on voyait. Mais ils ont disparu depuis malheureusement.

31/ Temple Fushimi Inari Taisha

Mon temple préféré, mon lieu de réconfort au japon, dédié au dieu / déesse renard. Pour en savoir plus lire : Fushimi Inari Taisha : Une vision du Japon [1]

32/ Un des jardins du temple Tofukuji

Les jardins de mousses sont très fragiles et finalement peu nombreux, mais toujours merveilleux.

33/ Entrée d’une maison de prètre à proximité du Tofukuji

Les statues représentent les sept états de la sagesse bouddhique.

34/ Kyomizudera (Kyoto)

Le temple de l’eau pure. Construit en parti sur pilotis à flan de montagne, ici la scène pour les représentation de théâtre No.

35/ Kyomizudera (Kyoto)

La pagode à l’entrée du temple. Les couleurs sont très chatoyantes et propres aux bâtiments bouddhiques. Les bâtiments shintoïstes ne sont pas peints.

36/ Temple Chion-in

L’imposante porte d’entrée, de jolies demoiselles en kimono

37/ Détails de Kimono

Ce sont les petites fioritures non conventionnelles sur le noeud du obi (la ceinture du kimono) qui m’ont particulièrement marqué.

38/ Erables

Encore des érables mais je les adore. Ce rouge flamboyant obsédant.

Temple Eikan-dō Zenrin-ji (Kyoto)

 

Vivement le prochain voyage pour une nouvelle série de photos …

Photos réalisées avec un Sony RX100 MK2

Découvrez aussi :


Emmanuel Créateur

A propos de Emmanuel Créateur

Couturier des cordes (shibari) et créateur de liens émotionnels Amateur d'arts érotiques et hédoniste au quotidien, japonais dans une autre vie, parfois dandy et souvent gastronome.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “38 vues du Japon