Libre Lionesse dans mes cordes : shibari de l’âme 2


Libre Lionesse est avant tout une amie et une confidente. En voyant certaines de mes photos, elle a reconnu un lieu de son enfance. Nous nous y sommes promené un jour et nous y avons découvert un petit canal en pavé en ruine qui m’a rappelé une œuvre de Dora Maar : Silence.imageshibari-kinbaku-bdsm-bondage-rope-emmanuel-createur-217

S’est alors construit autour de cela toute une série cathartique pour moi, autour de l’âme, de son envol pour un ailleurs meilleur avant de pouvoir renaitre sous une autre forme. La perte d’un être cher est une expérience toujours difficile, que ce soit dans la séparation ou dans la mort, dont on ne se remet jamais totalement. On apprend seulement à vivre avec. La photo et l’expression artistique sont parfois de bon moyen d’exprimer ces sentiments.

 

Modèle : Libre Lionesse

Photographe :  Olivier Parent d’ OKB Studio

Shibari : Emmanuel Createur

Merci d’avoir permis de concrétiser ce projet fort en symbolique et en émotion.


Le corps emprisonné, l’âme s’évade …


… le corps fini par disparaître …

dsc02096


… pour enfin pouvoir se reposer …

image


… alors que l’âme s’envole vers un ailleurs idéal.

fgfdg

 


Et en bonus quelques jolis clichés dans le canal, avec et sans cordes

Découvrez aussi :


Emmanuel Créateur

A propos de Emmanuel Créateur

Couturier des cordes (shibari) et créateur de liens émotionnels Amateur d'arts érotiques et hédoniste au quotidien, japonais dans une autre vie, parfois dandy et souvent gastronome.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Libre Lionesse dans mes cordes : shibari de l’âme