Anouchka Farlant dans mes cordes – partie 2 – Shibari romantique et féerique 6


Lorsqu’Anouchka m’a contacté pour faire un shoot de shibari dans mes cordes, nous avons longuement discuté de ses envies de cordes, de ce qui la fascinait. Une reminiscence de son enfance, la balançoire. Des choses légères et aérienne. Lumineuses aussi.

L’idée de la balançoire me plaisait beaucoup, j’ai d’abord imaginé quelque chose de champêtre, j’ai sculpté dans le bois un siège de balançoire adapté au shibari. Mais cela faisait très peu de cordes en restant dans quelque chose sans risque. Une attache en équilibre précaire n’étant pas envisageable et aurait été visuellement illisible. Cette balançoire, je la voulais à tout prix, mais à tourner l’idée dans tous les sens, je me suis rendu compte que je n’arrivais pas du tout à faire ce que j’avais envie de faire. J’ai donc abandonné l’idée à grand regret pour simplifier le concept avec un simple harnais de taille.

Le magnifique rendu me conforte dans l’idée que ce choix était le bon. Mais je garde l’idée pour plus tard.

La première partie du shoot c’est ici : http://mangerbaiser-blog.com/2016/07/anouchka-farlant-dans-mes-cordes-partie-1-shibari-au-bord-de-leau/

 


 

Modèle : Anouchka Farlant

Photographe :  Olivier Parent d’ OKB Studio

Shibari : Emmanuel Createur

Découvrez aussi :


Emmanuel Créateur

A propos de Emmanuel Créateur

Couturier des cordes (shibari) et créateur de liens émotionnels

Amateur d’arts érotiques et hédoniste au quotidien, japonais dans une autre vie, parfois dandy et souvent gastronome.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 commentaires sur “Anouchka Farlant dans mes cordes – partie 2 – Shibari romantique et féerique