Anouchka Farlant dans mes cordes – partie 1 – Shibari au bord de l’eau

Anouchka avait une grande appréhension des cordes. J’avais envie de lui donner goût aux cordes, de sortir complément des photos classiques, bien que je considère ne pas en faire déjà, mais il fallait sortir de l’univers du studio, aller en extérieur, dans un grand espace. Je voulais absolument une robe blanche, du sexy suggéré par la transparence, du beau mais du mélancolique, une jolie princesse abandonnée qu’on aurait immédiatement envie de secourir, une femme désirable et pourtant prisonnière.

J’ai longuement hésité sur l’emplacement, un beau chêne au milieu d’une clairière ? C’était l’idée de départ. Et puis j’ai pensé à la plage. Du sable au bord de l’eau. J’ai su que ca devais être là, absolument, quelques jours à peine avant le shoot. Tout s’est conceptualisé à partir de ce lieu. Et cela donne ces superbes photos, une des séries dont je suis le plus fier, par l’atmosphère qu’elle dégage et par le charme d’Anouchka. Une très belle collaboration à renouveler.

 


 

Modèle : Anouchka Farlant

Photographe :  Olivier Parent d’ OKB Studio

Shibari : Emmanuel Createur

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

4 commentaires sur “Anouchka Farlant dans mes cordes – partie 1 – Shibari au bord de l’eau”