Exposition « Double je » – Palais de Tokyo


Double je

Artisans d’art et artistes

Jusqu’au 16 mai 2016

13, avenue du Président Wilson, 75 116 Paris

De midi à minuit tous les jours, sauf le mardi

http://www.palaisdetokyo.com/fr/exposition/double-jeCela fait longtemps que j’ai envie de decouvrir ce musée d’art contemporain. C est chose faite avec cette exposition Double Je mêlant artistes et artisans, des reconstitutions d ateliers et des mises en scènes d’œuvre le tout dans un parcours découverte à la manière d’une scène de crime.pdt-2016-double-je-011

C’est à la fois très bien fait et très intéressant. Pour une fois la technique ayant sa place, le processus créatif est identifié et identifiable, pas seulement l œuvre. Le process devient œuvre et c est un jeu de miroir et une mise en abîme passionnante.

image

Et au milieu de tout cela, 3 artistes et un artisan ont réalisé cette œuvre de cordes. Comment ne pas immédiatement penser à Kinoko Hajime et ses toiles de cordes rouges ? Cette corde qui se divise presque à l’infini avant de disparaître est fascinante. Je vous invite à aller decouvrir cette œuvre en particulier mais aussi toutes les autres de ce très beau musée.

image

Car la collection permanente n’est pas en reste, direction le sous sol pour decouvrir des œuvres étonnantes, des clins d’œil malicieux et réfléchir un peu au monde qui nous entoure.

J’ai vu dans ce tableau, un sexe de femme en filigrane, suis je obsédé où vous aussi (malheureusement on voit surtout ma silhouette sur la photo) ?

image

Et s’il vous reste un peu de temps, remontez la rue direction le Trocadéro et le musée de l’homme. Vous pourrez y voir cette momie, ligotée par une corde (encore et toujours ! On en retrouve aussi dans les sarcophages égyptiens, preuve que de tout temps cet objet a su fasciner l’homme) et inspiratrice du célèbre tableau Le cri de Munch et du smiley 😱 ! Étonnant n est ce pas ?

image image

Découvrez aussi :


Emmanuel Créateur

A propos de Emmanuel Créateur

Couturier des cordes (shibari) et créateur de liens émotionnels Amateur d'arts érotiques et hédoniste au quotidien, japonais dans une autre vie, parfois dandy et souvent gastronome.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *