Le 228, bar de l’Hôtel Meurice 3


Lorsque nous rencontrons pour la première fois une femme, nous donnons un rendez vous dans un lieu cosy à l’atmosphère tamisée pour faire connaissance avant de décider ou non de de donner suite.

Lassé des bars bruyants et un peu trop fréquentés, nous préférons désormais les bars des hôtels qui offrent des prestations plus luxueuses, un service plus feutré tout en discrétion propice à ne pas interrompre les conversations les plus intimes et surtout un cadre d’un confort sans égal.

Quelques adresses bien agréables, parfois déjà évoquées dans ce blog :

–          le bar de l’Hôtel du Louvre et ses soirées jazz fort appréciables,

–          Le 35, bar du Champs Elysées Plaza,

–          Le bar de l’Hôtel bouddha bar …

Mais aujourd’hui c’est un merveilleux coup de cœur que je tiens à partager, qui va devenir certainement notre lieu de rencontre officiel : le bar 228 de l’hôtel Meurice.

Éclairage très bien reparti, une salle aux aspects chargés d’histoire avec de vastes peintures murales, des fauteuils en cuir, des tables suffisamment espacées pour ne pas entendre les conversations de ses voisins, des petits grignotages très bons même si relativement classiques, une large carte de cocktails très variés (environ 30€) et un service irréprochable.

Mais en fait ce qui fait tout le charme du lieu, c’est un pianiste accompagné d’un contrebassiste qui jouent toute la soirée et plongent directement dans un autre temps.

J’ai trouvé le lieu très harmonieux dans tous les choix artistiques de décoration qui ont été fait. Et puis les cocktails sont définitivement très bon aussi, ça compte.

 

image

 

Découvrez aussi :


Emmanuel Créateur

A propos de Emmanuel Créateur

Couturier des cordes (shibari) et créateur de liens émotionnels

Amateur d’arts érotiques et hédoniste au quotidien, japonais dans une autre vie, parfois dandy et souvent gastronome.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 commentaires sur “Le 228, bar de l’Hôtel Meurice