Wildcat, le Cat O Nine Tails par Victor Tella 2


Il ne faut pas toujours se fier à la qualité d’un site internet pour juger celle d’un produit.

Car le site de Victo Tella n ‘est vraiment pas un modèle du e-commerce moderne. Celui de Joe Wheeler non plus (http://www.masterwhipmaker.com/index.htm) et pourtant il est reconnu mondialement comme le meilleur fabricant de fouet pour le BDSM. Mais Wheeler a un inconvénient de taille, une liste d’attente de plusieurs années (3/4 ans !).

Exit l’option Wheeler pour le moment, mais je voulais absolument un fouet de grande qualité et après un tour de nombreux forums et sur conseils de spécialistes du maniement du fouet, je suis arrivé à cet hybride fouet / Chat à neuf queues fabriqué par Victor Tella :

http://www.snakewhip.com/catalog1/product_info.php?cPath=36&products_id=103

image

image

D’une longueur de 1m en cuir de kangourou, personnalisable en couleurs et en motifs (j’ai choisi le tressage D et les couleurs noir et violet). le manche est souple et se manie comme un fouet, pourtant le bout est semblable à un chat à neuf queues. Cela en fait un objet original, très précis et très agréable à manier.

Pour un premier achat, j’en suis extrêmement satisfait, il permet de jouer un peu plus fort qu’avec un martinet et de pouvoir évoluer dans mes pratiques grâce à sa conception versatile. On est bien sur dans l’objet d’exception, son prix ne le met pas à la portée de toutes les bourses, mais sincèrement, trouvez vous que votre soumis(e) ne mérite pas l’investissement de quelques euros ?  Je préfère largement un objet bien conçu, dont je vais pouvoir apprendre des techniques de maniement variées que je vais pouvoir conserver toute ma vie à un objet, de toute manière onéreux, pire estampillé 50 Shades, dans n’importe quel sexshop, de conception inconnue, qui va rapidement se détériorer et qui pourra blesser involontairement un partenaire.

Fabrication en 6 semaines, tressage et équilibrage d’excellente qualité, bon emballage, tracking du colis, l’ensemble de la prestation est soigné et fait de Victor Tella un artisan d’excellente qualité chez qui l’on peut commander en toute confiance.

A noter que les achats aux US ne sont jamais recommandés en carte bancaire, quelque soit le site, les risques de fraude y sont important, je vous conseille plutôt Paypal

image

C’est l’occasion d’illustrer quelques astuces que l’on m’a apprises pour reconnaitre un fouet (ou un martinet) de qualité :

– connaitre la nature du cuir, selon l’effet que l’on souhaite (du plus doux au plus cinglant). Ici un cuir de kangourou, biseauté sur le bout pour ne par lacérer la peau, c’est un cuir cinglant dont la morsure est immédiate.

– vérifier le tressage. c’est l’étape la plus difficile de la fabrication qui nécessite beaucoup de soin, de force et d’attention. Un fouet ou un martinet lamba présentera de nombreux jours et des lanières de cuir distendues.

image

– vérifier l’équilibre du fouet. La majorité du poids doit être dans le début du manche, il doit pouvoir s’équilibrer ainsi sur votre doigt. cela influe grandement sur sa maniabilité.

image

– vérifier comment se tiennent naturellement les lanières au repos : agitez un peu le fouet laissez le reposer naturellement, les lanières doivent se rassembler de la manière la plus resserrée possible. Ce paramètre influe sur la précision. Et la précision est primordiale pour ne pas frapper des zones dangereuse comme les reins.

 

Et puis il y a soi même, le paramètre le plus aléatoire, se connaitre, se former, se maitriser et surtout s’entrainer, longuement, avant de passer à l’action.

Découvrez aussi :


Emmanuel Créateur

A propos de Emmanuel Créateur

Couturier des cordes (shibari) et créateur de liens émotionnels

Amateur d’arts érotiques et hédoniste au quotidien, japonais dans une autre vie, parfois dandy et souvent gastronome.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Wildcat, le Cat O Nine Tails par Victor Tella