De l’art de bien cuisiner 3


En cuisine, comme en bien des domaines, seule la pratique intense vous permettra de progresser, mais il vous faudra retenir quelques bons conseils de base.

– Le travail à la main est toujours efficace, il est généralement recommandé, mais parfois quelques ustensiles de noble confection peuvent vous servir utilement.

– Ne jamais s’abaisser à utiliser vil objet, vous endommageriez irréversiblement votre pitance et gâcheriez le contenu de votre bourse. Et dieu sait que votre bourse est précieuse !

– Prendre son temps pour bien attendrir, ne pas hésiter à utiliser avec vigueur le battoir jusqu’à abdication de la viande. Elle doit être toujours bien rouge pour être consommée sous risque d’être indigeste.

– Enfourner quand c’est bien chaud, vous pouvez farcir également.

– Pour parfaire la recette, une petite touche de crème fraiche que vous aurez préparé vous même complète généralement idéalement la présentation. Évitez toutefois la crème fouettée, votre talent au fouet sera bien plus utile autrement.

Bonne dégustions chèr(e)s gourmets !

Découvrez aussi :


Emmanuel Créateur

A propos de Emmanuel Créateur

Couturier des cordes (shibari) et créateur de liens émotionnels Amateur d'arts érotiques et hédoniste au quotidien, japonais dans une autre vie, parfois dandy et souvent gastronome.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 commentaires sur “De l’art de bien cuisiner